Une sentinelle fort huppée

Cormoran huppé, sentinelle du Mor Braz
Poursuite du travail de Bretagne Vivante dans l'approfondissement des connaissances sur les populations de cormorans huppés et son utilisation comme indicateur écologique pour l'écosystème côtier du Mor Braz.

Sensibilisation
Morbihan /Bretagne
1469

9 photos
Le + : la solide expérience de l'association qui permet la continuité de son action.

Le Mor Braz (grande mer, en breton) qui s'étend de la presqu'île de Quiberon à la pointe du Croizic abrite des populations de cormorans huppésqui, plus petit que le grand cormoran, présente, au printemps, pendant la période nuptiale, une petite huppe repliée en avant. Il n'est visible que sur les côtes rocheuses, les îles ou les îlots du bord de mer. C'est un prédateur marin très sédentaire : il peut donc faire office de "sentinelle écologique", indicatrice de l'état de la biodiversité, des pressions qu'elle subit, des réponses apportées ou à adapter en terme de protection de la nature.

Bretagne Vivante poursuit sa collecte des données sur les populations du Mor Braz (taux de reproduction, de mortalité, de dispersion, comportements alimentaires, etc.) pour les confronter ensuite à des paramètres écologiques locaux (variations de température ou de hauteur de la mer, taux de chlorophylle, ...) et mesurer les interactions. Ce projet "recherche" est intégré à un projet plus global, CORMOR dont le volet pédagogique se décline en trois axes: information et sensibilisation des publics (sorties nature, documentations) sciences participatives ( observation, comptages, signalement des oiseaux morts) et éducation à l'environnement des publics scolaires. La fondation qui a déjà soutenu l'association en 2009, l'accompagnera cette année dans ce volet éducatif.

Forte de ses 3 000 adhérents, de nombreux militants et d'une quarantaine de salariés, Bretagne Vivante est une des principales associations régionales de protection de la nature en France. Elle gère plus de 100 sites protégés dont 5 réserves naturelles d'État. Son action dans le Mor Braz prépare la naissance du futur parc régional marin, nouvel outil de gestion collaborative qui cherche à faire coexister la protection de la Nature avec le développement durable des activités et usages côtiers et marins.



2010
: Bretagne Vivante - SEPNB
Rapporteur : Sébastien Moncorps
Financement : 19000 €
Lien : www.bretagne-vivante.org
Un projet coup de cœur est un projet financé à l’unanimité par les membres.