Une BD contre les pesticides

Zéro pesticide dans nos jardins
Loiret Nature Environnement conduit localement depuis quelques années un programme d’accompagnement des communes qui ne veulent plus utiliser de pesticides.

Sensibilisation
Loiret /Centre
141

2 photos
Le + : la complémentarité des cibles visées
 
Ce programme, engagé en 2006, a obtenu de très bons résultats sur les communes pilotes. L’association veut donc poursuivre son action auprès d’autres communes et toucher un public plus large : elle ne s’adresse plus seulement aux gestionnaires d’espaces verts mais aussi aux enfants, aux jardiniers amateurs et aux jardineries.
 
Plus de détails ?
Pour mener à bien son action, l’association diffuse des brochures originales, sous forme de BD, réalise des expositions, conduit des manifestations publiques, s’appuie sur les médias et fait des interventions en milieu scolaire.

Interview de Fréderic Lisak, rapporteur de ce projet et membre du comité
 
« Ce projet nous a d’abord enthousiasmé par son efficacité. Sur les communes pilotes, les partenaires ont été nombreux et l’association a constaté que le recours aux pesticides avait diminué de 15 à 90% selon les communes ! Il faut dire que cibler les espaces verts publics a un effet boule de neige, d’autant plus quand on communique sur la démarche. Car les particuliers se disent : « si ma commune le fait, je peux le faire aussi dans mon jardin ! ». L’autre atout du projet, c’est sa petite touche de gaieté : des brochures amusantes dans l’esprit BD et l’implication des enfants des écoles qui ont dessiné des panneaux « Jardin sans pesticide » pour les espaces et jardins impliqués dans la démarche. Enfin, dernier argument décisif pour notre coup de cœur, il s’agit d’un enjeu de taille : en Bretagne, par exemple, les pesticides utilisés dans les jardins sont la deuxième cause de pollution – après les porcheries. »
2008
Un projet coup de cœur est un projet financé à l’unanimité par les membres.