Un havre pour les oiseaux

Le "Programme Bassée Vivante" initiée par l'Association Nature du Nogentais en collaboration avec le Conservatoire du Patrimoine Naturel de Champagne-Ardenne débute sa phase II.

Protection
Aube /Marne /Champagne-Ardenne
1641

5 photos
L'objectif principal est de porter à connaissance des acteurs, porteur de projets, services instructeurs... les niveaux de sensibilité écologique de la Bassée, de manière à orienter les projets vers les zones les moins sensibles. La Bassée est le nom local attribué à la plaine alluviale associée à la Seine entre Méry-sur-Seine (Aube) et Montereau-Fault-Yonne (Seine-et-Marne). Cette entité humide à fort intérêt écologique est remise en question par l'activité industrielle principalement (granulats, usines, pompages d'eau...).

Des contraintes ont obligé l'Association Nature du Nogentais à réduire le périmètre initialement prévu. L'association propose, en accord avec les partenaires financiers du projet initial, de compléter le secteur géographique manquant dans un souci de cohérence.

Un livret de restitution des résultats sera produit, identique au livret du projet initial, intégrant la nouvelle carte représentant le secteur manquant. Il s'agit d'une brochure 8 pages couleur, rappelant l'intérêt écologique de la Bassée et la démarche de travail permettant d'aboutir à la carte.