Un dragon dans mon jardin !

Protéger les batraciens de l'Aveyron
Les jeunes, à vos bottes ! Le CPIE organise un projet participatif d'inventaire et un programme d'animations (expositions, observations, mares pédagogiques) autour de 13 espèces de batraciens. La cible : les scolaires, du cycle 3 jusqu'au lycée.

Sensibilisation
Aveyron /Midi-Pyrénées
1229

2 photos
Le +  : la démarche de "science participative"

Tous les amphibiens (dont les batraciens constituent le sous-groupe le plus important) sont protégés, en tant que l'un des groupes les plus menacés sur l'ensemble de la planète. Leur raréfaction est liée à la pollution des eaux, des sols et de l'atmosphère ainsi qu'à la disparition des corridors écologiques.

A partir d'une grande campagne d'information (20 000 dépliants, 2 000 affiches)  cet inventaire participatif invite les habitants à observer et protéger ces précieux occupants de nos mares et trous d'eau, excellents indicateurs de la santé de l'environnement. Observer les batraciens dans leur milieu, identifier, recenser est à la portée de chacun ! On apprend au passage qu'il existe des monsieurs grenouille et des madames crapaud ou que les salamandres sont totalement inoffensives malgré leur " tête de dragon". Le CPIE du Rouergue, appuyé par d'autres CPIE, a conçu et propose en milieu scolaire des séances d'animation qui associent des élèves de tous âges à cette démarche active d'observation et de préservation.

Le CPIE du Rouergue (Centre Permanent d'Initiative pour l'Environnement), créé en 1982, s'intègre dans un réseau national de CPIE. Il poursuit avec ce projet sa dynamique de sensibilisation des populations locales, sur le modèle de son action précédente : l'inventaire des arbres remarquables. Comme tous les CPIE, il travaille en partenariat avec les grands acteurs locaux et nationaux du domaine de l'environnement (Conseils généraux et régionaux, LPO, MNHN,...).