Transition de la filière porcine en Bretagne

Nous souhaitons démontrer par l'exemple que des alternatives à la production porcine actuelle sont possibles, économiquement viables y compris à grande échelle, et rencontre la demande des consommateurs. Un nouveau modèle de production, rassemblant l'ensemble des parties prenantes, est en cours de prototypage en Bretagne Nord, avec des acteurs volontaires.

Sensibilisation
Côtes-d'Armor /Bretagne
2966

3 photos
Nous souhaitons démontrer par l'exemple que des alternatives à la production porcine actuelle sont possibles, économiquement viables y compris à grande échelle, et rencontre la demande des consommateurs. C'est pourquoi nous travaillons depuis 6 mois sur la préfiguration opérationnelle de la transition porcine en Bretagne Nord. Nous voulons mettre en oeuvre des transitions de filières significatives en Bretagne, avec des acteurs économiques volontaires pour participer à ces démarches (dont seuls l'investissement initial et l'animation de la filière nécessiteront une contribution publique) et en impliquant la grande distribution et les gros transformateurs.

Le projet est basé sur une vision systémique des enjeux et la possibilité de répliquer rapidement le modèle dans d'autres contextes. Cette démarche permettra de démontrer qu'au moins un autre modèle productif est possible et plus pertinent pour l'ensemble des acteurs.

Elle s'articulera autour des points suivants :
- Une évolution de l'offre via un cahier des charges strict qui a déjà fait ses preuves et permettant une meilleure valorisation de tous les rôles écologiques d'une exploitation agricole ;
- Une stimulation de la demande, incluant notamment la grande distributions et les collectivités, pour mettre en valeur des aliments sains et de qualité, respectant l'environnement et le bien-être animal, autour d'un label motivant ;
- Une anticipation des évolutions réglementaires et de modèle économique.
2012
: GREEN CROSS FRANCE ET TERRITOIRES
Rapporteur : David Sève
Financement : 2000 €
Lien : http://gcft.fr
Projet coup de main