St Forgeux, protecteur des oiseaux

Construction de volières de rééducation sur le site de Saint Forgeux
L'association gestionnaire du centre de soin pour oiseaux, près de Lyon, augmente sa capacité d'accueil et construit de nouvelles volières pour faire face au nombre sans cesse croissant des pensionnaires qui lui sont apportés.

Protection
Rhône /Rhône-Alpes
1714

3 photos
Le + : des bénévoles investis dans le soin aux oiseaux et dans la construction de leur centre

Dans ce centre de soin pour oiseaux sauvages, les bénévoles accueillent et soignent les oiseaux recueillis par les particuliers et les collectivités du Rhône et de la Loire. Près de 2 000 oiseaux lui sont confiés chaque année (180 espèces), et il doit en refuser près de 500. Devant la forte augmentation du nombre de ces "pensionnaires", l'association qui gère le centre a dû changer son emplacement pour gagner en capacité d'accueil. Elle a donc quitté Francheville pour Saint Forgeux.

Grâce au soutien de divers intervenants dont la Fondation Nature & Découvertes, l'association a acquis un terrain et un bâtiment à Saint Forgeux. Il s'agit désormais de construire 12 volières de rééducation dans la structure, qui n'en compte que deux pour l'heure. Le passage des pensionnaires dans des volières adaptées est essentiel pour assurer le succès des réintroductions en milieu naturel.

Depuis l'ouverture de ce centre en 1991 à Francheville, plus de 20 000 oiseaux ont franchi ses portes. Il est devenu progressivement l'un des centres français les plus importants.

Liste des autres projets de l'association :

Une salle de soins opérationnelle