Sonneur à ventre jaune en IdF

Le Sonneur à ventre jaune est une espèce bénéficiant d’un Plan National d’Actions. La SNPN travaille depuis 2010 à la préservation de cette espèce en Ile-de-France. En 2014, elle poursuit les inventaires et initie la mise en œuvre d'actions conservatoires en vallée du Petit Morin en Seine-et-Marne.

Protection
Seine-et-Marne /Val-d'Oise
3762

7 photos
La disparition du Sonneur à ventre jaune (Bombina variegata) est principalement dû à la perte de ses habitats et plus particulièrement de ceux lui permettant de se reproduire. Elle bénéficie d'une forte protection : inscrite en tant que vulnérable sur la Liste Rouge Nationale et listée aux annexes II et IV de la Directive Habitats-Faune-Flore.
En Ile-de-France, actuellement, seul trois populations sont connues en Seine-et-Marne. En 2013, la SNPN a mené un programme visant à préciser la répartition du Sonneur à ventre jaune dans le nord du département de la Seine-et-Marne. La vallée du Petit Morin constitue un site majeur pour cette espèce puisqu'elle abrite la deuxième plus grosse population d'Ile-de-France connue. Au total, les populations connues de Sonneur à ventre jaune en Ile-de-France abriteraient seulement une centaine d'individus…
En 2014, la SNPN souhaite continuer ses actions en faveur de cette espèce menacée. Elle entreprend de mener des inventaires afin d’affiner les connaissances sur l’espèce en Ile-de-France. Et parallèlement, en vallée du Petit Morin (77 – Seine-et-Marne), elle mène une campagne de sensibilisation et travaille à la mise en œuvre d’actions conservatoires (protection, restauration, gestion…) sur les sites prioritaires identifiés pour préserver l’espèce. 
2014
Projet coup de main