Sensibiliser à la Chevêche

La Chevêche d'Athéna, vivant souvent à proximité des habitations est un rapace très populaire. Malheureusement, cette petite chouette de la taille d'un merle, autrefois commune, voit voit ses habitats régressés et sa population diminuée.

Sensibilisation
France entière
2222

7 photos
Elle se rencontre pourtant dans des habitats variés : prairies avec des saules têtards, vergers, périphérie des villages, etc. Aujourd'hui, on la trouve également logée dans des nichoirs installés à son intention par ses protecteurs.

Une cause majeure du déclin de cette espèce est la destruction et la fragmentation de son habitat avec la transformation des prairies en cultures, la suppression des haies et des arbres isolés, l'abattage des arbres creux et l'utilisation de pesticides agricoles qui la prive de nourriture. A cela s'ajoutent d'autres causes de mortalité comme la collision avec des véhicules, la noyade dans les abreuvoirs du bétail, le piégeage dans les poteaux téléphoniques creux...

Un réseau national de suivi et de protection s'implique tous les ans pour améliorer les connaissances, réhabiliter les milieux et sensibiliser le grand-public. La conservation de la chevêche en France repose donc sur tous les bénévoles qui travaillent à la préservation de la petite chouette et, au niveau national, sur la Ligue pour la Protection des Oiseaux avec sa "Mission Rapaces", qui coordonne et soutient ce réseau par l'intermédiaire de différents outils.

Ce réseau utilise ce dépliant « Chevêche » pour faciliter les premiers contacts avec les différentes personnes.
2011
: LPO - Mission Rapaces
Rapporteur : David Sève
Financement : 2500 €
Lien : rapaces.lpo.fr/
Projet coup de main