Que faire si je découvre un animal de la faune sauvage blessé ?

Chaque année, SOS Faune Sauvage recueille 300 à 400 animaux en péril. Constat : une bonne prise en charge de l'animal dès sa découverte améliore les chances de réussite des soins. Or, les découvreurs méconnaissent souvent les bons réflexes. D'où notre volonté de diffuser des conseils sur l'attitude à adopter face à un animal blessé ou incapable de pourvoir à sa survie, et de former les personnes qui souhaiteraient s'impliquer davantage dans le secours à la faune sauvage en péril.

Protection
Corrèze /Creuse /Haute-Vienne /Limousin
2877

7 photos
Pour expliquer ce qu'il faut faire et ne pas faire lorsque l'on trouve un animal de la faune sauvage blessé ou un oisillon tombé du nid par exemple, SOS Faune Sauvage s'appuie sur plusieurs supports : 

- La plaquette reprend les conseils essentiels.

- L'exposition présente le parcours de soins de plusieurs individus recueillis par le Centre de sauvegarde de la faune sauvage du Limousin. Cette exposition est aussi l'occasion de découvrir les espèces présentes en Limousin. 

- Les interventions auprès du grand public et des scolaires et la conférence "A quoi sert un centre de sauvegarde de la faune sauvage ?" permettent d'informer sur la législation en vigueur et de faire connaître les structures habilitées à prendre en charge la faune sauvage en péril. 

- Des sessions de formation sont organisées à destination des personnes susceptibles d'être en contact avec la faune sauvage, du fait de leur profession, de leurs loisirs, ou de leurs activités bénévoles. Des conseils de prévention pour limiter l'impact humain sur la vie sauvage sont également distillés à ces occasions. 

2012
: SOS FAUNE SAUVAGE
Rapporteur : Marie Citharel
Financement : 1300 €
Lien : www.sosfaunesauvage.fr
Projet coup de main