Protection prioritaire

Programme « Life+ » moule perlière d'eau douce du massif armoricain
L’association Bretagne Vivante – SEPNB monte un dossier de financement européen (LIFE+) pour protéger dans un des derniers bastions cette espèce peu visible et peu défendue, mais pourtant en voie de disparition.

Protection
Basse-Normandie /Bretagne
185
1 photo
Le + : intérêt particulier de cette espèce, indicatrice de la qualité de son milieu
 
Les dernières populations de moule perlière (ou mulette) disparaissent progressivement du massif armoricain. C’est d’autant plus inquiétant qu’il s’agit d’une des plus importantes populations françaises. En cause : la pollution des eaux, la sécheresse et induite, la quasi disparition des truites, poissons hôtes de cette moule (qui installe ses larves dans leurs branchies). Parmi les actions proposées dans le dossier Life+ sur l’Elez et d’autres fleuves armoricains : élever des truitelles de souche locale, les mettre en contact avec des larves de mulettes puis les introduire dans le milieu naturel.
 
Plus de détails ?
- En 1997, le fleuve Elez (Finistère) comptait 2000 individus. Après la sécheresse de 2003, il s’est trouvé presque à sec et n’en hébergeait plus que 500.
- Les éléments d’un dossier Life + doivent être extrêmement détaillés : son montage nécessite plus d’un an de travail préalable.

Liste des autres projets de l'association :

Déployez vos ailes
2008
: Bretagne Vivante - SEPNB
Rapporteur : Jean Leclerc
Financement : 8000 €
Lien : www.bretagne-vivante.org