Plan Canopée pour Lille et Douai

Participation citoyenne pour le reboisement du Nord Pas de Calais
Pocheco mobilise et fédère les habitants pour des micro-actions multiples de reboisement en mode participatif : c'est le principe du Landcare, qui fait des émules partout dans le monde (Australie, Afrique du Sud, ...).

Protection
Nord /Pas-de-Calais /Nord-Pas-de-Calais
1264

3 photos
Le + : une méthode originale qui crée du lien social autour de l'environnement.

Le Nord Pas de Calais affiche le taux de reboisement le plus faible de France aux alentours de 7% quand la moyenne nationale est de plus de 21%. Ce manque de couverture forestière est à l'origine de nombreux problèmes environnementaux comme la regression de la biodiversité, l'érosion des sols et perte de fertilité, des inondations.

Pocheco Canopée s'est donnée la mission de développer la surface boisée autour de Lille et Douai, en s'inspirant du principe du LandCare : une méthode communautaire de gestion des ressources naturelles, consistant en des micro-actions pilotées par une entité (parfois un gouvernement) et opérée par des petits groupes de bénévoles, qui peuvent être des propriétaires fonciers, des agriculteurs, des petites associations, sur un territoire donné. Un modèle de gestion environnementale menée par les habitants. Cette méthode a déjà fait ses preuves, notamment en Australie.

Pocheco Canopée Reforestation a pour but l'agrandissement de la surface boisée du nord Pas de Calais. Elle souhaite structurer durablement le territoire de groupes associatifs locaux engagés dans cet objectif, pour relier gestion environnementale et cohésion sociale.