Nid vu ni connu

Sauvons les busards cendrés et Saint-Martin dans le Parc naturel régional des Grands Causses
La LPO Aveyron entreprend la recherche et le sauvetage de leurs nids, qu’ils établissent à même le sol, pour éviter leur destruction.

Protection
Aveyron /Midi-Pyrénées
43

4 photos
Le + : une association très mobilisée sur le terrain
 
Ces deux espèces de busards sont protégées en France. Mais elles nichent au sol dans les friches, les landes, les prairies de fauche et les cultures céréalières : de trop nombreux œufs sont détruits lors des moissons et des fauches de printemps. La LPO travaille à améliorer leurs chances de survie, grâce à une méthode de sauvetage particulière et en impliquant les agriculteurs dans la recherche des nids.
 
Plus de détails ?
Cette méthode dite "du taquet" consiste à emporter les nids trouvés au centre de soins et y élever les oisillons avant de les relâcher. Pour sauver un maximum de nids, agriculteurs et bénévoles entreprennent dans les champs une vaste et difficile action de recherche. Pour rappel, les rapaces sont tous protégés en France depuis 1976.

Interview de Jean-Baptiste Dumond, membre du comité
« Au sein du comité, nous avons été unanimement séduits par ce projet de la LPO Aveyron. C’est une équipe qui fait un travail remarquable, soutenue par des bénévoles engagés. L’association a également su tisser des liens étroits avec les agriculteurs, sans lesquels une telle action ne pourrait être entreprise. Cela nous fait chaud au cœur, ces gens qui mouillent leur chemise et qui réussissent à susciter les bonnes volontés ! En plus, cette antenne de la LPO est sur tous les fronts depuis longtemps. Alors, voilà : nous avons voulu saluer l’ampleur de l’action et la ténacité de cette association. »

Liste des autres projets de l'association :

Échanger pour mieux préserver !
Des clochers vivants !