La sentinelle du littoral

Le cormoran huppé, bio indicateur des écosystèmes côtiers
Un programme de suivi des populations du cormoran huppé associé au marquage individuel par le biais de bagues couleurs a été initié en 2004 dans l'archipel de Houat (Morbihan - 56).

Protection
Morbihan /Bretagne
320

2 photos
Le + : rapprocher la présence d'une expèce à la qualité écologique d'un milieu menacé 

L'un des objectifs majeurs est d'utiliser le cormoran huppé comme bio indicateur de qualité des écosystèmes marins côtiers (voir résumé et état des lieux 2008). « Bretagne Vivante » souhaite notamment approfondir les connaissances fondamentales sur le fonctionnement des populations de cormoran huppé mais aussi acquérir la capacité d'expertise des milieux côtiers qui jouxtent les espaces insulaires terrestres en réserve. Des applications pédagogiques et notamment de restitution de la connaissance sont envisageables tout au long de ce programme.
2009
: Bretagne Vivante - SEPNB
Rapporteur : David Sève
Financement : 3000 €
Lien :
Projet coup de main