L’autre pays de la tulipe

Protection de la tulipe agenaise
Sur le canton de Puymirol, l’association Au fil des Séounes cherche à protéger cette tulipe sauvage emblématique du Lot et Garonne, qui est localement en régression inquiétante.

Sensibilisation
Lot-et-Garonne /Aquitaine
228
1 photo
Le + : de belles actions avec des petits moyens
 
L’association a donc lancé un programme de préservation des sites où pousse cette tulipe. Elle mène aussi une action de sensibilisation de la population qui n’est pas consciente de la richesse de ce patrimoine naturel local. Ses actions passent par l’aménagement de sites (panneaux…) et l’édition de plaquettes.
 
Plus de détails ?
Cette tulipe aurait été importée par les romains depuis le Moyen-Orient. On l’aperçoit d’ailleurs souvent à proximité de vestiges gallo-romains, et elle pousse essentiellement dans les vignes et les vergers. Les causes de sa régression : l’abandon de la culture de vignes et de vergers justement et les désherbants ainsi que le fauchage régulier des bords de route. De plus la population locale, ignorant son statut d’espèce protégée, la cueille abusivement perpétuant une vieille tradition qu’elle croit innocente.
2008