Informer pour protéger…

Le manque de connaissances induit en général le dérangement des chauves-souris, sensibles à la présence de l’homme. Ceci peut s’avérer fatal pour elles selon le niveau de dérangement.

Sensibilisation
Hérault /Languedoc-Roussillon
3880

3 photos
La grotte de Cailhol fait partie d'un réseau de cavités qui joue un rôle capital dans le maintien d'espèces Chiroptères rares et/ou menacées. Plusieurs espèces l’occupent et l’ont occupées de manière importante : Rhinolophe euryale, Murin de Capaccini, etc.
Suite à des dérangements, ces populations ont payé un lourd tribut dans le milieu des années 80 avec une chute des effectifs, la désertion du site, l’échec de la reproduction, etc. Aujourd’hui encore, des dérangements persistent, mettant en danger les chauves-souris présentes et ne permettant pas à certaines d’y revenir.
La restauration des panneaux d’information de la grotte de Cailhol en fait donc un outil de sensibilisation indispensable à leur conservation. Le public, alors correctement informé, peut devenir acteur de la préservation de ces mammifères en respectant le site et ses occupants. En parallèle, l’étude de l’occupation de la grotte par les chauves-souris, influencée par les dérangements, est effectuée via un piège photographique et le suivi des populations, avec pour but d'adapter les actions de gestion de ce site.
2014
: Espace Nature Environnement
Rapporteur : Jean-Baptiste Dumond
Financement : 2500 €
Lien :
Projet coup de main