Échanger pour mieux préserver !

En Aveyron, il existe une dizaine de sites de regroupements post-nuptiaux d'Œdicnème criard. La période des regroupements est délicate et la pérennité de ces groupes peut être fragilisée par les activités humaines. L’implication des acteurs du territoire est primordiale pour conserver ces sites.

Sensibilisation
Aveyron /Midi-Pyrénées
3352

5 photos
Espèce migratrice, l'Œdicnème criard est présent en France de mars à novembre. En Aveyron, la population nicheuse est estimée entre 100 et 125 couples et il existe une dizaine de sites de regroupements post-nuptiaux utilisés régulièrement (Campourcy 2011).

La période des regroupements est très sensible dans la phénologie de l'espèce : fidèles à leurs sites année après année, la pérennité de ces groupes peut être fragilisée à terme en raison notamment des dérangements successifs et des modifications des assolements suite à des travaux agricoles inadéquats.

Afin de permettre la conservation de cette espèce patrimoniale sur ces sites, l'implication des acteurs du territoire est primordiale. Cela passe notamment par la sensibilisation des agriculteurs-propriétaires des sites, la participation des chasseurs dans le suivi de l'espèce et la communication auprès des communes accueillant l'espèce sur leur territoire.

Liste des autres projets de l'association :

Des clochers vivants !
Nid vu ni connu