Des tulipes haut perchées !

La Tulipe de Guillestre
Découverte en 1866 par Jordan, la tulipe de Guillestre , Tulipa platystigma Jordan, fut oubliée puis redécouverte en 1992 grâce aux partenariats de nombreux spécialistes locaux, adhérents des associations fondatrices de la Maison de la Nature des Hautes-Alpes et Conservatoire Botanique National Alpin de Gap-Charance.

Sensibilisation
Hautes-Alpes /Provence-Alpes-Côte d'Azur
189

3 photos
Le + : faire connaître une biodiversité souvent méconnue

Endémique du guillestrois, cette tulipe est très menacée par les changements de son habitat. Elle est inscrite au Livre Rouge et bénéficie de programmes de protection. Grâce à un partenariat avec le Conservatoire Botanique Alpin de Gap-Charance, la Maison de la Nature des Hautes-Alpes possède un jardin botanique où sont reproduites la tulipe de Guillestre mais aussi ses cousines sauvages de Maurienne et de Savoie. Chaque année, au printemps, l’association ouvre ses portes au grand public et aux scolaires afin de sensibiliser le public à la beauté de ces fleurs, mais surtout à l’importance de leur protection et à la notion de biodiversité.

Liste des autres projets de l'association :

Le lichen nous parle !
2008
: Maison de la Nature des Hautes-Alpes
Rapporteur : François Lenormand
Financement : 1000 €
Lien :
Projet coup de main