Dans l'intimité des Chevêches

Dans le cadre d'un programme d'étude sur la biologie de la Chevêche, la LPO PACA teste un système de marquage électronique (bagues munies d'une puce RFID) permettant une détection automatisée des oiseaux fréquentant les nichoirs à l'aide d'un lecteur de puces amovible spécialement conçu.

Protection
Alpes-de-Haute-Provence /Vaucluse /Provence-Alp...
3060

3 photos
En palliant la disparition progressive des cavités de reproduction dans son habitat, les nichoirs favorisent le maintien de la Chevêche sur les principaux noyaux de population et constituent aussi un outil incontournable pour étudier différents aspects de la biologie de cette espèce.

Le suivi des 272 couples reproducteurs depuis 2006 permet jusqu'à présent de préciser différents aspects de la biologie de la Chevêche en Provence avec :
- La date et grandeur des pontes ;
- Le succès reproducteur avec le nombre de jeunes envolés ; 
- Des premiers éléments sur le régime alimentaire.

Un programme de baguage est également mené en collaboration avec le Muséum National d'Histoire Naturelle avec pour objectif de nous fournir des informations permettant une meilleure compréhension de l'écologie de cette espèce et, à terme, une stratégie de conservation adaptée.

Néanmoins le traitement et l'analyse des premières données recueillies, réalisé en partenariat avec l'Institut Méditerranéen de Biodiversité et d'Ecologie, n'est pas encore à même de nous fournir une qualité d'information suffisante en raison du trop faible taux de recapture des oiseaux reproducteurs.

En effet, si près de 100% des poussins sont bagués avant leur envol chaque année, la capture des reproducteurs s'avère beaucoup plus complexe et rend souvent de tels programmes longs et fastidieux en mobilisant des moyens humains importants.

Liste des autres projets de l'association :

Un temps pour tout