Chouette ! Le gîte et le couvert

Ce projet consiste à restaurer un réseau de vergers hautes-tiges, constitués de variétés fruitières locales et gérés écologiquement. Ces arbres ont l'intérêt en vieillissant de pouvoir proposer des cavités potentiellement favorables à la nidification ou au gîte de la Chevêche d'Athéna.

Protection
Doubs /Franche-Comté
2174

5 photos
Cette petite chouette est une espèce en danger inscrite sur la liste rouge régionale. L'implantation de nichoirs en complément de la restauration d'un réseau de vergers hautes-tiges constitués de pommiers, poiriers, cerisiers et pruniers permettra de pallier à l'absence de cavités naturelles due à la disparition des vieux arbres. Les fruitiers nouvellement plantés ne pouvant offrir une cavité qu'à long terme.

Relayé localement par les bénévoles de la Ligue pour la Protection des Oiseaux de Franche-Comté et les élus municipaux, le projet rassemble aujourd'hui 32 propriétaires (communes, particuliers et agriculteurs) pour 255 arbres à planter sur 5 communes juxtaposées du Doubs (25). Par une convention signée avec la LPO, les propriétaires se sont engagés pour 10 ans à conserver les arbres sur le long terme, à les gérer écologiquement, à maintenir sur pied les fruitiers sénescents et à installer un nichoir. 

Quinze nichoirs à Chouette chevêche ont été implantés sur les 5 communes dans les secteurs les plus indiqués (habitat favorable et éloignement des routes).

A noter que des nichoirs à mésanges, auxiliaires en arboriculture, sont fournis également aux autres propriétaires.

Liste des autres projets de l'association :

"La Forêt m'a dit..."