Çaaaa pousse leeentemeeeent...

Les légumes de plain palais et leurs descendants
La Suisse romande, et plus particulièrement la région de Genève, est connue pour être le berceau de la culture maraîchère suisse. ProSpecieRara entreprend de retrouver et sauvegarder ce patrimoine régional menacé par la course à la productivité.

Sensibilisation
France entière
1088

3 photos
Le + : un projet original, le seul projet "nature cultivée" du comité de juin.


En Suisse romande, depuis le 16ème siècle, la pratique  de la sélection de semences a permis de sélectionner et d'adapter à l'environnement local un grand nombre de légumes régionaux et de techniques de culture. Jusqu'à la Première Guerre Mondiale, le canton était considéré comme le jardin de la Suisse ; témoin de cette période fastueuse, le Jardin des Plantes de Genève possède d'ailleurs le 4ème plus riche herbier du monde, regroupant 6 millions d'espèces. Mais les critères de productivité menacent aujourd'hui une grande partie de ces richesses, qui sont en voie de disparition, ou ont déjà disparu.

Parce que "conserver des plantes en les plantant", c'est essentiel pour la biodiversité, l'association entreprend ce projet qui recouvre des actions de conservation in vivo, de l'information (et de la formation) auprès de ses adhérents et le commerce de produits pour susciter l'intérêt autour de ces espèces. De quoi répondre, aussi, à la demande de diversité des consommateurs d'aujourd'hui...


ProSpecieRara (6 000 adhérents consommacteurs qui achètent les produits cultivés) existe depuis 25 ans : elle déniche des plantes et animaux en voie de disparition et confie à des jardins publics et des agriculteurs le soin de les cultiver.
Pas moins de 900 variétés de plantes à son "herbier vivant"...



2010
: ProSpecieRara
Rapporteur : Jean-Baptiste Dumond
Financement : 30000 €
Lien : www.prospecierara.ch