Allez, oust, filez !

Réduction de l'impact de la pêche artisanale sur les tortues marines au Congo
Renatura Congo cherche à protéger les tortues capturées accidentellement dans les filets de pêche : elle demande l'aide des pêcheurs en contrepartie de matériel de réparation pour les accrocs dans les filets.

Protection
France entière
757

11 photos

Le + : deux porteuses de projet très méritantes


Ces captures accidentelles représentent une sérieuse menace pour les tortues, toutes classées "en danger" ou "en danger critique" par l'UICN. Mais elles entraînent aussi des dégâts dans le matériel des pêcheurs. Ce programme permet à la fois de sensibiliser ces derniers sans les pénaliser et de sauver près de 1500 tortues par an. Au passage, l'association peut opérer un suivi des individus libérés en les baguant avant de les relâcher.

 

L'association soutient en parallèle des travaux de recherche sur l'amélioration des techniques de pêche afin de limiter les captures.

2009
: Rénatura Congo
Rapporteur : Sébastien Moncorps
Financement : 15000 €
Lien : www.renatura.asso.eu.org