Le bilan édition 2014
Le bilan édition 2014
Une sélection des actions soutenues en 2013 en version électronique.

Une autre biodiversité
Une autre biodiversité
Découvrez le partenariat avec les éditions Delachaux et Niestlé sur la préservation de la biodiversité domestique.

Pouyo et les oiseaux
Pouyo et les oiseaux
Un petit ornithologue en herbe pour promouvoir et sensibiliser les enfants au monde des oiseaux.

À l'école des chauves-souris

Quelques 350 femelles de Grand Murin (une espèce de chauve-souris) se sont installées au-dessus d’une classe de l’école primaire de Durtal au cœur de l’Anjou. La cohabitation devenant de plus en plus difficile, la Ligue pour la Protection des Oiseaux d'Anjou a réussi à convaincre élus, parents d’élèves et enseignants de préserver la colonie en cloisonnant la partie du comble où se trouvent les chauves-souris. Une bonne occasion pour les élèves de mieux connaître leurs colocataires !

Protection
Maine-et-Loire /Pays de la Loire
3947

3 photos
Près de 10% des effectifs reproducteurs régionaux d'une chauve-souris menacée ont élu domicile au-dessus d'une classe de l'école publique primaire de Durtal dans le Maine-et-Loire. En raison des désagréments causés par ces 350 femelles de Grand Murin (crottes, odeurs, bruits), la cohabitation était devenue difficile avec même l'abandon d'une classe.
Alertée, la LPO Anjou a lancé dès 2013 une démarche de concertation avec les acteurs impliqués : élus, parents d'élèves, enseignants. Après des débuts difficiles, l'ensemble des parties était désormais d'accord pour conserver la colonie, sous condition de l'isoler de la salle de classe. Néanmoins, ce travail nécessitait une séparation pour résoudre le problème d'ordre sanitaire, et ce au plus vite. En s'appuyant sur l'expérience du réseau national avec le Muséum de Bourges notamment, avec l'appui de ses bénévoles bricoleurs et d'entreprises investies dans la certification de matériaux, la LPO a cloisonné la partie du comble utilisée par les chiroptères. Une attention toute particulière a été portée au maintien des composantes du milieu et à la préservation pérenne. En outre, les accès sont maintenus en l'état, et la gestion du guano sera envisagée en amont.
Bien entendu, des perspectives d'ordre pédagogique sont d'ores et déjà envisagés avec les enseignants et les parents d'élèves.