"Cétacé" dit la baleine

Mise en place d'un groupement d'intérêt scientifique franco-italien pour connaitre, dénombrer et diminuer les collisions entre navires et grands cétacés en Méditerranée.

Protection
Alpes-Maritimes /Aude /Bouches-du-Rhône /Corse ...
1018
2 photos
Le + : un projet à long terme porté par une association à caractère scientifique.


Le sanctuaire Pélagos pour la protection des mammifères marins en Méditerranée est une vaste zone d'eaux internationales protégée dans laquelle trois états (France, Italie, Monaco) s'engagent à veiller sur les populations de cétacés qui viennent s'y alimenter et s'y reproduire. C'est aussi un lieu de trafic maritime dense et toujours grandissant. Certaines espèces de cachalots ou de rorquals spécifiques à la méditerranée s'en trouvent d'autant plus menacés par des collisions possibles avec les navires.
Diminuer ces accidents implique avant tout de bien connaître les populations de cétacés et le nombre réel de collisions.

Le travail proposé ici consiste à mettre en place un vaste réseau franco-italien qui permettra de mieux estimer les taux de collisions et de connaître leur nombre en temps réel. Cette démarche permettra de sensibiliser des acteurs majeurs de la problématique; elle vient en complément de la formation donnée chaque année à l' Ecole de la Marine Marchande de Marseille déjà soutenue par la fondation Nature et Découverte.

Née en 2000, "Souffleurs d'écume" est une association ayant pour principal objectif la préservation des populations de cétacés de Méditerranée. Elle mène des travaux d'études en écologie appliquée (impacts du tourisme baleinier, expertises socio-économiques...) propose des formations, des mesures de gestion et accompagne les collectivités et les sociétés dans leurs politiques de responsabilité écologique.


2010
: Souffleurs d'Ecume
Rapporteur : Martine Bigan
Financement : 8655 €
Lien : www.souffleursdecume.com