Le bilan édition 2014
Le bilan édition 2014
Une sélection des actions soutenues en 2013 en version électronique.

Une autre biodiversité
Une autre biodiversité
Découvrez le partenariat avec les éditions Delachaux et Niestlé sur la préservation de la biodiversité domestique.

Pouyo et les oiseaux
Pouyo et les oiseaux
Un petit ornithologue en herbe pour promouvoir et sensibiliser les enfants au monde des oiseaux.

Notre historique


Déjà 16 ans d'action pour la Fondation !

Voilà 16 années que la Fondation soutient des petits et grands projets concrets pour la nature en France, en Afrique francophone et en Outre-mer : protection d'espèces et de milieux, ainsi que sensibilisation et éducation à l'environnement.

2010
Année Internationale de la Biodiversité

Le site Internet de la Fondation voit le jour en janvier 2010. Il doit permettre à chacun de découvrir concrètement l’action de la Fondation, de mieux comprendre les enjeux de la biodiversité et, nous l’espérons, donner envie de s’engager et se nourrir de l’expérience des associations lauréates de la Fondation.

Plus que jamais la Fondation est mobilisée pour soutenir les initiatives en faveur de la biodiversité. Elle recherche sans cesse les meilleurs moyens de la protéger durablement. En particulier, la Fondation se fixe l’objectif d’accompagner le développement des projets de science participative par la signature d’un accord cadre avec le Muséum national d’Histoire naturelle. Par les compétences des experts et la mobilisation citoyenne de chacun, ces projets doivent permettre de connaître mieux et plus rapidement le vivant pour le protéger toujours plus efficacement. Ils vont aussi montrer à chacun combien la biodiversité et notre vie sur la Terre sont intimement liées…
 

2008-2010
Chacun de nous est une partie de la solution…

Lancement de l’appel à projets : « La planète, la nature et…moi ». Sur terre comme en mer, agissons ensemble pour la biodiversité.

La Fondation décide de remettre l’accent sur l’humain. La protection de la nature est l’affaire de tous, et l’implication de chacun est la clef du changement des comportements. La Fondation soutient des projets axés sur la biodiversité qui nous entoure. Des projets qui invitent à découvrir et à protéger cette nature sauvage, remarquable ou ordinaire, en ville, à la campagne, en mer ou à la montagne…

À fin 2009, déjà plus de 300 projets sont lauréats de l’appel lancé par la Fondation, représentant une dotation globale supérieure à 2 millions d'€ !
 

2008
Naissance d’une nouvelle forme de soutien aux actions locales

Lancement des projets "Coup de main".

Financé par le 1 € reversé par Nature & Découvertes à sa Fondation pour chaque adhésion d’un client au programme Instants Nature, ce coup de projecteur est un signe fort adressé par la Fondation aux porteurs d’initiatives ancrées sur le terrain en faveur de la biodiversité locale. La formule est souple, réactive et accessible pour que chacun se sente libre d’entreprendre !


2007
Reconduction de l'appel à projets "Biodiversité" suite au plébicite des associations

Face à un tel succès, le comité entérine la reconduction de cet appel pour une année supplémentaire. L’engagement initial de François Lemarchand est pour ainsi dire doublé avec 264 projets financés pour près de 2 millions d' €.


2005-2006
Agir largement pour la protection de la diversité biologique.



Lancement de l’appel à projets : « Biodiversité en danger, des constats à l’action ».

Thème consacré au Sommet de Rio en 1992, la biodiversité joue un rôle fondamental dans le fonctionnement des écosystèmes essentiels à la survie de l’humanité. Pour donner un élan fort à cet appel François Lemarchand s’engage à verser 1 million d' € aux associations candidates.

Les associations ne s’y trompent pas et plébiscitent cet appel qui englobe la quasi-totalité de leurs propositions. Fin 2006, plus de 160 projets sont financés par la Fondation.

 


15 février 2005
La Fondation Nature & Découvertes devient membre de l’UICN et de son Comité français.


La Fondation intègre
l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature, le plus vaste réseau mondial de protection de la nature en tant qu'ONG (Organisation Non Gouvernementale), une belle reconnaissance de la valeur de son action et de la force de son engagement.


2004
10e anniversaire

Ouverture à l’Afrique francophone et à l’Outre-mer.

Comptabilisant plus de 500 projets en métropole, la Fondation décide d’élargir son champ d’action à l’Outre-mer, et à l’Afrique francophone.

En Outre-mer où se concentre la biodiversité dont la France a la responsabilité.

En Afrique francophone car elle souhaite montrer que son soutien peut être tout aussi efficace en Afrique à condition que les populations locales soient pleinement investies et bénéficiaires des retombées positives des projets de terrain soutenus, ce à quoi veillera le comité.



2003-2004
Vers plus de militantisme


Lancement de l’appel à projets : « Zones humides et littoral ».

Outre leur rôle culturel et touristique, les zones humides et le littoral sont des écosystèmes à la diversité biologique exceptionnelle. Ils constituent des haltes pour les espèces migratrices et servent également de filtre épurateur ou de régulateur de crues.

Pourtant, près de 80 % de ces sites ont disparu ou se sont sévèrement appauvris sous les effets conjugués de l’agriculture intensive, de la pollution et des aménagements de l’homme.

Les associations répondent une nouvelle fois avec enthousiasme à l’appel lancé par la Fondation et plus de 90 projets sont soutenus dans ce cadre.

 


2001-2003
La Fondation initiatrice de projets



Lancement du premier appel à projets de la Fondation : « Insectes en danger ».

Méconnus, souvent éliminés à grand renfort de pesticides, les insectes sont pourtant essentiels à l’équilibre biologique des milieux qui composent notre planète et les services qu’ils nous rendent sont innombrables. La Fondation donne la priorité aux actions menées pour protéger et faire mieux connaître les insectes. Elle propose aussi des pistes de projets attendus par le comité.

Les associations répondent très favorablement à cet appel, et en 2 ans, 58 projets liés à cette thématique sont financés à hauteur de 300 000 €.

 



1999-2003
5e anniversaire de la Fondation

Parallèlement au soutien des associations de France métropolitaine, la Fondation s’associe au WWF France pour le projet Cap Ligures : un programme pluriannuel ambitieux visant à mieux connaître les populations de cétacés de Méditerranée.

Ce programme s’inscrit dans une ambition internationale : une gestion concertée du sanctuaire Pelagos, principale zone fréquentée par les cétacés dans le nord-ouest du bassin, située entre la Corse, le littoral méditerranéen et l’Italie.


> Le projet Cap Ligures
 

1999
Naissance des actions d’urgence

À l’occasion du naufrage de l’Erika, la Fondation tient à soutenir la mobilisation des associations sur le littoral et les centre de soins pour oiseaux mazoutés. Fourniture de matériel adapté et mise à disposition de volontaires salariés sont des initiatives particulièrement efficaces  qui sont très appréciées sur le terrain. Fort de cette expérience, le comité décide de se doter d’un fond d’urgence immédiatement mobilisable : les actions d’urgence étaient nées !


1998
Premiers lauriers de la Fondation

La Fondation reçoit de l'ADMICAL le tout premier Oscar du mécenat dans la catégorie "environnement". Cette récompense consacre la Fondation pour la qualité de son action dans le domaine de la protection de la nature aux côtés des associations naturalistes de terrain.


1994
Création de la Fondation

Avec ses premiers bénéfices, Nature & Découvertes décide de créer une Fondation, sous l’égide de la Fondation de France, dédiée à la protection et la connaissance de la nature en France métropolitaine.

La Fondation s’engage alors aux côtés d’associations afin de soutenir petits et grands projets pour la nature : protection d’espèces ou de milieux et sensibilisation ou éducation à l’environnement.