Le bilan édition 2014
Le bilan édition 2014
Une sélection des actions soutenues en 2013 en version électronique.

Une autre biodiversité
Une autre biodiversité
Découvrez le partenariat avec les éditions Delachaux et Niestlé sur la préservation de la biodiversité domestique.

Pouyo et les oiseaux
Pouyo et les oiseaux
Un petit ornithologue en herbe pour promouvoir et sensibiliser les enfants au monde des oiseaux.

Découvrir


Des réservoirs inexplorés
 
 
La biodiversité est partout, à toutes les échelles. Du pas de notre porte jusque dans notre jardin, des plus petits aux plus grands écosystèmes, nos actes de tous les jours ont une influence sur la nature qui nous entoure.
 
La Fondation s’engage à soutenir ceux qui font chaque jour un travail exceptionnel pour la protection de la biodiversité.
 
 
>> La biodiversité au pas de ma porte
 
Araignées, musaraignes, mésanges et chauves-souris… La découverte de la biodiversité commence au pas de ma porte. Que feraient les hirondelles de fenêtre sans les fenêtres ? Et le lézard des murailles sans vieux murs en pierre ? Un grenier tranquille, un tas de bois ou de pierres, une boîte aux lettres oubliée, un abri de jardin ou une serre laissés entrouverts, et voilà autant de possibilités d’hébergement pour loirs, grenouilles, orvets, oiseaux et salamandres. Des locataires discrets mais heureux de trouver un coin sympathique pour l'hiver ou pour élever leur nichée, faute de vieux arbres ou de haies variées.
 
 
:: En savoir plus
 
 
Projet coup de coeur de la Fondation
 
La fédération H.N.N.E (Haute Normandie Nature Environnement) souhaite suivre sur 10 ans l'évolution des populations d'hirondelles de sa région. Citoyens et écoliers sont ainsi invités à découvrir "que deviennent nos hirondelles?". L'occasion de mieux comprendre le déclin de celles qui ne font plus partout le printemps ! Une exposition et une mallette pédagogiques complètent cette campagne utile et ludique avec des outils clefs en mains.

 >> La biodiversité dans mon jardin
 
 
 
Papillons, abeilles, coccinelles, hérissons, mésanges… Quel bonheur d'entendre les oiseaux en ouvrant la fenêtre et d’observer les papillons apporter une touche de couleur au jardin. Un gîte pour les insectes, un petit coin en friche, un nichoir à oiseaux, des haies aux fleurs mellifères et aux baies recherchées, un petit point d'eau : voilà tout ce qu'il faut à la biodiversité pour venir « squatter » votre jardin ou votre balcon. Et puis, un jardin vivant est un jardin sain, un lieu de découvertes et d’amusements pour nos enfants et petits-enfants.
 

 
 
:: En savoir plus
 
Devenez un vrai naturaliste en herbe avec La Hulotte en partant à la rencontre des animaux sauvages, des arbres et des fleurs de France. À la fois amusant et rigoureusement documenté, le « journal le plus lu dans les terriers » émerveillera aussi bien les enfants que leurs parents !
 
Observer un rouge-gorge familier dans son jardin, écouter le concert des grenouilles, guetter le chevreuil au coin du bois : l’aventure commence à notre porte et nous est offerte à toute saison. Tel est le voyage que vous propose la Salamandre au fil des mois.
 
 
Projet Coup de coeur de la Fondation : Le Guide « À la rencontre des papillons »
 
Ce cahier technique de la Gazette des Terriers a été réalisé par la FCPN et Noé Conservation. C'est un concentré de savoir facile à glisser dans la poche pour découvrir les papillons les plus communs de nos régions. Avis aux curieux de nature qui souhaitent rapidement différencier un citron zélé d'une belle dame ! Les jardiniers aussi y apprendront comment accueillir ces précieux auxiliaires dans leur jardin !
 
 >> La biodiversité dans mon village ou dans ma ville
 
Moineaux, escargots, lézards, mais aussi renards, chouettes, lièvres ou encore biches et sangliers, la faune peut être diversifiée autour de chez moi ; surtout si jardins, bosquets, clairières, haies et forêts ont pu conserver un peu de leur naturalité. En façonnant nos paysages, l’agriculture a donné un sérieux coup de pouce aux espèces des milieux ouverts. Mais son intensification toujours croissante est devenue une menace aujourd'hui. Plaidons pour que cette biodiversité s'exprime à nouveau dans nos champs et entretenons de façon bio nos jardins pour contribuer à la (et nous) protéger.
 
 
 
La nature est aussi présente dans ma ville. Malgré le béton et le goudron, elle sort des parcs, jardins et espaces verts et gagne toits, vieux murs et sous-sols. Animaux domestiques et sauvages se côtoient, les espèces pionnières se fraient un chemin pour pousser, la vie nettoie et enjolive nos espaces urbains. La biodiversité est là pour nous rappeler notre lien à la nature.
 
 
:: En savoir plus
 
 
Projet Coup de coeur de la Fondation
 
Depuis 2005, Loiret Nature Environnement, la FREDON Centre et les jardiniers de France travaillent ensemble pour sensibiliser les communes du Loiret, les jardiniers amateurs et les jardineries à diminuer le recours aux pesticides à l'aide de documents aussi pratiques qu'originaux que la Fondation vous invite à découvrir !
 
 >> La biodiversité dans ma région
 
Calée entre plusieurs mers et océan, abritant chaînes de montagnes et bassins, où sous-sols géologiques et climats sont très variés, la France métropolitaine est un territoire riche en biodiversité. Notre pays est d’ailleurs l'un des plus diversifiés de l’union européenne, comprenant quatre zones (ou régions) biogéographiques différentes sur les 6 représentées dans l’Union Européenne.
 
 
 
:: En savoir plus
 
 
 
J’habite en région atlantique
 
Cette zone correspond aux régions françaises qui bordent la Manche (Basse et Haute-Normandie, Picardie) ou l’océan Atlantique (Bretagne, Pays de la Loire, Poitou-Charentes, Aquitaine), ainsi que l’Île-de-France, le Centre et une grande partie de Midi-Pyrénées. Les paysages dominants sont la plaine et les collines basses, couvertes de forêts de type Chênaies-Charmaies, de landes et de grandes cultures qui supplantent peu à peu des paysages plus typiques tels que le bocage, encore bien représenté localement en Normandie et en Bretagne. Macareux moines, visons d'Europe, Râles des genêts et Phragmites aquatiques sont des hôtes remarquables de ces paysages.
 

:: En savoir plus
 
 
 
>> Je découvre la région atlantique avec la Fondation
 
 
 
J’habite en région continentale
 
C’est-à-dire l’est du Nord-Pas de Calais, les Vosges, l’Alsace-Lorraine, ainsi que la Bourgogne, le Limousin, l’Auvergne et une partie de Rhône-Alpes. C’est le domaine des collines et des moyennes montagnes où s’étendent forêts de type Hêtraies ou Chênaies-Hêtraies avec des espèces plus ou moins montagnardes, des vallons humides à Carex élevé, des forêts alluviales à Orme lisse, des prairies pâturées et de vastes étangs ou lacs artificiels. C'est le territoire du mammifère le plus menacé en France : le Hamster d'Alsace. Des espèces comme la loutre, le Milan royal, le Lynx d'Europe ou le Sabot de Venus y sont bien représentées.
 
 
 
>> Je découvre la région continentale avec la Fondation
 
 
 
J’habite en région montagnarde
 
Il s’agit des territoires situés au-dessus de 1000 mètres d’altitude, essentiellement des régions Rhône–Alpes, Massif-central, Jura, Vosges, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Midi–Pyrénées. Dominés par des forêts de hêtres ou de conifères, des pelouses acidiphiles à Carex courbé et à Fétuques, des brousses à Rhododendron ou Aulne vert, des combes à neige et des éboulis, le climat est montagnard l'hiver et climatisé l'été (chaud le jour, froid la nuit). Zone de retour du loup depuis l'Italie, dernier refuge de l'ours dans les Pyrénées, royaume du Gypaète barbu et de l'Aigle royal, la haute montagne est une relique de l'ère glacière dont les joyaux colorés explosent au mois de juin pour le plus grand plaisir des randonneurs. La présence de 4 Parcs nationaux témoigne de sa richesse naturelle.
 
 
 
>> Je découvre la nature région montagnarde avec la Fondation
 
 
 
J’habite en région méditerranée
 
Cette dernière regroupe le Languedoc-Roussillon, la Provence-Alpes-Côte d’Azur et la Corse : jusqu'à environ 700 m d'altitude. C’est le domaine de l’Olivier, du pin d'Alep, des Chênes vert et liège, des landes, sur sols acides, à lavande et à Cistes, des garrigues à chêne kermes sur sols calcaires neutres ou basiques, à Romarin. Sur le littoral, de nombreuses plantes ornementales et arbres issus de diverses régions du monde y ont été introduits. Riche d'une biodiversité exceptionnelle, la Camargue, les gorges du Tarn, du Verdon, le Mont Ventoux, les Parcs nationaux des Cévennes, de Port-Cros et bientôt des calanques sont avec le sanctuaire marin international PELAGOS quelques-uns de ses joyaux.
 
 
:: En savoir plus
 
 
 
>> Je découvre la région méditerranée avec la Fondation
 
 
 
>> La biodiversité en France métropolitaine
 
Dans notre imaginaire, le terme biodiversité se rapporte le plus souvent aux animaux et aux plantes vivants dans d’immenses forêts tropicales ou dans des récifs coralliens multicolores. Pourtant, notre petit pays est aussi riche de trésors naturels. La France (métropolitaine) est le seul pays d’Europe à posséder de vastes territoires situés dans 4 régions biogéographiques différentes : atlantique, continental, montagnard et méditerranéen. L’hexagone occupe le premier rang européen pour la diversité des amphibiens (38 espèces en France), des oiseaux (357 espèces dont environ 280 nicheurs), des mammifères (120 espèces) et pour l’ensemble des vertébrés. La France compte aussi 38 espèces de reptiles et 77 espèces de poissons d’eau douce, soit 630 espèces de vertébrés au total (données en 2000). 40 % des espèces européennes de flore sont présentes en France métropolitaine, soit 4 900 espèces indigènes (4e pays), et 750 espèces sont endémiques à la France.
 
Si l’on ajoute à cette diversité biologique celle des collectivités d’Outre-mer françaises, sans oublier la richesse des pays qui ont marqué notre histoire et avec qui nous avons tissé des liens, la responsabilité de la France est majeure pour sauvegarder la biodiversité dans le monde.
 
 
:: En savoir plus
 
 
 
 
 
Projet soutenu par la Fondation : la campagne "Biodiversités, nos vies sont liées"
 
La campagne "Biodiversités, nos vies sont liées" a pour but de permettre à chacun de comprendre que la biodiversité n’a pas de prix ! À travers vingt thèmes, chaque panneau invite à découvrir un visage de la biodiversité et propose des gestes simples à adopter jour après jour pour la protéger.
 
 
 
>> La biodiversité en Outre-mer
 
La biodiversité en Outre-mer est d'une richesse et d'une originalité exceptionnelles. La majorité des collectivités est située sous les tropiques et une grande partie d'entre elles sont des îles, favorisant l'apparition d'espèces endémiques uniques au monde. En ne considérant que ces dernières, les collectivités d'Outre-mer abritent, sur une surface équivalent 22 % de la France, 26 fois plus d'espèces de plantes, 100 fois plus de poissons d’eau douce, 60 fois plus d’oiseaux, et 3,5 fois plus de mollusques que la métropole. Ainsi, avec 3 450 plantes et 380 animaux vertébrés uniques au monde, l'Outre-mer accueille autant d'espèces endémiques que toute l'Europe continentale. Malheureusement ces territoires sont eux aussi concernés par la crise de la biodiversité. On y recense 60 fois plus d’extinctions d’espèces qu’en métropole.
 
Cette biodiversité atteint des points culminants : l'originalité de la flore et de la faune de Nouvelle-Calédonie (avec 2 423 plantes, 21 poissons d'eau douce, 61 reptiles, 23 oiseaux et 6 mammifères endémiques) est du même ordre que celles de l'Europe, tandis que l'île de Rapa en Polynésie française héberge sur une surface équivalente à quelques arrondissements de Paris (40 km²) au moins 300 espèces endémiques !
 
 
:: En savoir plus
 
 
 
>> Projets soutenus par la Fondation en Outre-mer
 
 
 
>> La biodiversité au niveau planétaire
 
De la puce à la baleine bleue, d’une flaque d’eau à l’océan Indien, du chat sauvage à la panthère des neiges, du trottoir parisien au désert saharien, de la mésange au condor, de votre jardinière à la forêt amazonienne, de l’île de Ré à un récif corallien, … la biodiversité est partout, à toutes les échelles, et la Fondation est présente à tous les niveaux pour soutenir les initiatives qui contribuent à préserver notre planète.
 
 
 
:: En savoir plus
 
 
 
>> Projets soutenus par la Fondation en Afrique francophone